Aux amoures naissantes

Le bonheur d’un regard étoilé empli de joie et d’émotions, tu plonges dedans, garde à toi, ne t’y noies pas. Ce jeu entre deux personnes. L’observateur amusé. La quintessence de ses cheveux décadents sur ses épaules. D’un geste, non voulu brusque, elle les met en arrière, un doux parfum se fait sentir entre eux. Plaisant a-t-il l’air de trouver la situation. On le voit rougissant, tandis qu’elle trépigne, timide. Naïve est cette scène tellement pathétique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s