Caché

Je le sais, je le sens mais je ne sais ni comment, ni pourquoi. Nager dans les profondeurs de l’océan, d’un bleu à en pénétrer le cœur, aussi grand que quinze océans Pacifique. Mangent les baleines, les poissons. Essayant, tant bien que mal, de trouver refuge dans de belles plantes marines, aux mille et une couleurs. Splendeur. Le baleines ne peuvent se disputer ou alors éclater vivement des clapotis à la puissance exorbitante. Un pêle-mêle effroyable donnant mal à la tête.

A quoi bon l’explicite quand l’implicite satisfait ?

Publicités

4 commentaires sur « Caché »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s